Inclassable, … mais pas déclassé – N°1

Banane : fruit apprécié à un point tel que certain la porte sur la tête pour être sûr d’en avoir sous la main.

Barrière : Accessoire incontournable, mais que l’on peut sauter pour savoir où se trouve le bon côté. On notera, au passage de la barrière, et suivant le côté dans lequel on se  trouve, le point de vue peu changer d’une manière radicale. En effet, la barrière sert à délimiter 2 mondes totalement différents.

Besoins : Chers à nos économistes et au commun des mortels, les besoins se font souvent sentir.

Beurre : Depuis quelques années, nous assistons à la désaffection du public pour le beurre de Normandie au profit du beurre maghrébin. On dit à ce sujet que pour changer du demi-sel le beurre se sucre.

Bioéthique : C’est une battante qui aime prendre les devants pour s’intéresser à ce qui va être.

Blanc : Symbole de pureté, le blanc ne saurait souffrir de propos inutile…

Bonheur : Remercions le Seigneur pour avoir placer sur notre chemin les receveurs des impôts et autres comptables du trésor qui contribuent au bonheur de la nation.

Bouteille : C’est ce qui demande du temps.

Brancards : On les rencontre à l’occasion des ruées, ce qui provoque une gêne manifeste.


Posted in DICTIONNAIRE édition 1998, LETTRE B by with comments disabled.

Expressions courantes, mais pas trop vite – N°1

Accent de la vérité : Produit en vente libre et bon marché, on peut le prendre comme on veut. Il s’utilise lors d’un témoignage vibrant. S’il est dépourvu d’hypocrisie, on peut alors parler d’accent aigu, mais attention aux vices cachés. L’accent de la vérité est surtout utilisé au cinéma dans les grandes scènes où les acteurs doivent s’impliquer.

A l’époque : Il se conjugue comme au bon vieux temps, au plus-que-parfait.

Appeler de ses vœux : Technique électorale de collecte de votes qui s’appuie sur une philosophie résolument optimiste dénommée « l’espoir fait vivre ».

Apporter de l’eau à son moulin : Système de démonstration qui fait appel à l’esprit de solidarité des opposants. Il permet de limiter les efforts d’investigations qui, sans ce prompt  renfort, aurait sûrement échoué.

Apporter du sang neuf : Vieille coutume qui relève du cannibalisme, à moins qu’il ne s’agisse de pratiques démoniaques. Elle permet de faire subir des cures de rajeunissement qui ne réussissent pas toujours. C’est comme l’homéopathie, il faut d’abord y croire.

Argent ne fait pas le bonheur ( L’ ) : Doctrine qui viserait à combler les trous de trésoreries.

Avantage psychologique : Il vous accorde la sérénité et surtout, vous donne des points d’avance, ce qui agace la concurrence.

Aveu d’impuissance : Conséquence irrémédiable dans un enchaînement devenu inéluctable, face à un consentement inavoué qui contraint l’ensemble des responsables à baisser les bras. Et souvent, afin de garder des forces pour plus tard, ils le font avant d’y être contraint, car, en plus, les responsables ont la possibilité de voir le vent venir.

Avoir envie d’ailleurs : Sensation provoquée au moment où l’individu se trouve là.

Avoir la science infuse : Domaine réservé à une certaine élite et qui circule toujours dans les hautes sphères. Ceux sont en effet des gens qui ne manquent pas d’air.


Posted in DICTIONNAIRE édition 1998, LETTRE A by with comments disabled.