Au nom de l’Amour, je te ferais redécouvir ton âme – chapitre 5

Voici un nouvel article pour vous expliquer comment à mon avis, nous en sommes là aujourd’hui.

Je sais, je l’ai déjà dis, mais voilà…

Je me rends compte que dans ce monde, bien que de plus en plus incroyant, vous avez besoin de croire pour comprendre…

Mais, c’est une croyance bien fragile car nous sommes trop attaché au quotidien, nous devenons matérialiste au point d’en oublier l’essentiel. Le bonheur qui ne s’obtient qu’avec l’amour, pas avec des euros.
Alors, lorsque nous croyons, c’est envers les personnes qui pourraient nous aider à mieux vivre et comme ces personnes ne sont pas des Dieux, ils ne deviennent que des idoles, tout au plus… et la concurrence est rude.
Croyance bien fragile, oui…

Je vais vous parler rapidement de la misère et surtout … des extraterrestres…

Mais, pour commencer …

Grande nouvelle hier, il parait que la rencontre franco-allemande à débouché sur «un terrain d‘entente » … une chanson composé par trois jeunes GERMANO-TURCS et interprétés par nos deux ministres … j’ai entendu style R’nb et Europe 1 écrit sur son site « rythme and blues » vous me direz, j’ai pas trop écouté…
Après cela, les immigrés … vont se sentir aimé, au moins par nos ministres…

La promo est déjà assuré…YouTube… c’est pas moi qui le dit, c’est encore Europe 1 Aux dires des journalistes qui ont le sens de l’à propos, « un beau symbole »…ça, c’est super, mais est-ce que cela va faire baisser le prix de l’essence.

Car actuellement, on est obligé de remplir nos réservoirs à des prix qui sont fixés … par des joueurs de pokers… et tout le monde trouve ça normal, apparemment.

Donc,

Misère, vous avez dit misère ???

Si dans la nuit du 4 août 1789 (ou aux alentours…), les privilèges ont été abolis, on est en droit de se demander comme Roland M….se qui s’est passé le 5 août à 0h00m01s.

La vie est un éternel recommencement, sans doute pour des raisons biologiques.

Pendant des siècles nous avons vécus sous des régimes de type monarchique, toute une noblesse avec le roi et sa cour. C’est en jouant à la belote, que l’on se rappel ce bon vieux temps.

De nos jours le décor n’a presque pas changé. Nous avons la « djet7 » détrôné par le« showbiz », en concurrence (dé) loyale avec « les Peoples » (ou, ils ont juste changé l’enseigne… ça se fait beaucoup) et les « bidonville » (mais en France on préfère le carton, les bidons étant destinés au stockage des déchets toxiques.)

C’est lorsque nous remplissons nos cuves d’un combustible qui ne cesse d’augmenter par la magie des boursicoteurs, celle des gouvernements (d’aucun disent que c’est la plus grande…s’est-on demandé s’ils faisaient parti du même clan?) et surtout la magie (noir, cela va sans dire…) des grands chefs guerriers qui sont là pour rallier à leurs cause toutes les brebis visiblement égarées.

C’est donc lorsque nous remplissons nos cuves parce que le thermomètre baisse (vous connaissez le principe), que nos journalistes nous rappellent à nos mémoires défaillantes les habitants de « Cartonville ».

Et d’enchaîner sur les problèmes de logements et de son droit, car cela ne coûte rien d’en parler. Du moment que l’on connaît la réglementation, 9m2 minimum et 300m2 à partir de 10.000€/mois.
A croire que Cartonville, est la solution idéale pour le recyclage.

On n’a pas trouvé mieux depuis le mitiger, celui qui a permis de voir l’émergence de l’inventeur de l’eau tiède sortir du rang.

On ne peut rien reprocher au journaliste qui fait juste son job et on ne peut pas reprocher non plus aux bourgeois d’avoir 300m2 parce qu’ils en ont les moyens (le Pouvoir d‘achat), sinon se serait la mort du commerce.

Et une vaste campagne d’expropriation ne peut s’envisager qu’en période de guerre. Encore que l’expropriation pour cause de guerre économique, c’est une idée qui a déjà fait son trou dans lequel du monde c’est englouti.

Alors, nous sommes volontiers impuissant devant les rouages complexes de la société, et pas seulement pour des problèmes de reproduction, quoiqu’à force ça pourrait le devenir. Nous sommes volontiers impuissant parce que ces rouages on une identité propre.

Il y a la Société, celle dans laquelle nous vivons et celle avec laquelle nous commerçons. La justice, l’administration, sans oublier le gouvernement et les médias.
Voilà autant de mots qui nous effraient parfois parce qu’ils semblent évoquer des entités venues d’un autre
univers et qui disposent de pouvoirs illimités.

Pourtant, derrière tous ces mots « effrayant » il n’y a que des hommes et des femmes. Que font-ils, ils obéissent aux ordres, ou ils donnent un ti coup de pouce. Il y a quand même quelque choses d’étonnant dans tout cela, c’est que malgré une bonne dose d’individualiste, ils arrivent à se mettre d’accord sans s’être
concerté, pourrir le monde… alors, je me dis que l’on peux arriver à faire quelque chose ensemble, faut juste orienter le débat.

Alors, comme après cette grande nouvelle où nos ministres se lance dans la chanson… on nous parle des OVNI histoire de resté dans … le rêve.

J’enchaîne naturellement sur…

E.T. mon Amour

Il me vient donc cette étrange idée de croire que ceux qui nous gouvernent seraient des extraterrestres. Mais pour cela il faudrait supposer que ces êtres soient plutôt malfaisant.

Et que ce serait au USA qu’il y en aurait le plus.

Enfin, je veux dire …il y en aurait bien un peu partout ailleurs. Mais ce serait là qu’ils seraient les plus voyants.Et la lutte contre leurs propres camps, celle pour la défense de la Terre, ne serait destinée qu’à tromper l’ennemie.
J’aimerais bien que mon hypothèse tienne la route, enfin…l’espace…d’un instant, on saurait qui sont nos ennemies.

Car c’est quand même dommage d’être obligé de lutter contre ses semblables, ça fait guerre fratricide.

Moi, cette hypothèse, je n’y crois pas et ce n’est pas parce que je ne crois pas aux extra-terrestres. Car, à ce sujet, je dois vous dire « pour croire, il faut avoir la foi » je ne suis pas croyant dans ce domaine.

Donc, pour vous expliquer mon point de vu, il faut prendre un peu de recul.

4,6 milliards d’année dans le passé pour être précis. Et, date de naissance de notre maman, la terre.

Bah, nous les mecs, enfin, je veux dire les êtres humain, on a vu le jour il y a juste 200.000 ans. Et on se la pète déjà..

Bon, on va arrondir à 1 million d’année pour que ce soit plus clair.

Et, à côté des 4 milliards de maman, et je vous fait grâce des chiffres après la virgule, ça fait quand même
tout jeunot.
Donc on se demande pourquoi l’homme à de tels prétentions sur le monde actuel.

C’est qu’un nouveau né.Il faut bien le reconnaître, maman a pris son temps avant de faire son bébé.

La question est donc, est-ce que ça se passe mieux ailleurs, Monsieur Fox qui connaît la vérité…pourra sans doute vous répondre.
Malgré tout, on voudrait nous faire croire qu’au même instant, ailleurs … forcement …il y aurait des êtres qui naîtraient comme nous et capable de communiquer.

Ça doit être ça « le miracle de la vie »

Je dis ça parce que si l’on veut avoir une chance de tailler une bavette avec, il faut naître en même temps. Je veux dire dans une fourchette de 50 années.

Allé, au diable l’avarice, on va taper dans les millénaires. On élargie la fourchette à 10.000 ans, ça vous ira ?
Bah, même là j’ai comme un doute…
Et pendant tout ce temps, vous avez largement la possibilité de vous faire écraser par un tas de chauffard. Mais admettons que l’humain en réchappe, et c’est pas gagné d’avance avec toutes ces bombes qui pleuvent.

Mais admettons la chose. Maintenant, on va où ?

Le problème, ce n’est pas l’itinéraire, qui est quand même de taille. Mais plutôt la taille de
l’itinéraire.

Notre galaxie ne fait que 100.000 à 200.000 années lumière. En supposant qu’il y ait du monde dans ces coins là… pour faire le voyage, on aura le temps de se faire des cheveux blancs. Car, à ce jour, je ne connais pas d’engins capable de ce déplacer à la vitesse de la lumière.

Donc, si vous envisagiez de saluer votre voisin E.T. c’est pas demain la veille. Vous ne pourrez pas encore boire un ti café en sa tendre compagnie.
Et, partir en expédition dans le but de rencontrer d’autres créature vivante dans ce vaste univers, c’est condamner celui qui vous accueil à prendre soins de vous cendres.

Les scientifiques feraient mieux d’orienter leurs recherches vers le paranormal, s’ils veulent communiquer.

A quoi ça sert de vouloir envoyer des bidules dans l’espace, s’ils ne sont pas équipés de tables tournantes.

Et de toute façon, même à la vitesse de la lumière, il faudrait 100.000 ans pour franchir la distance moyenne. C’est-à-dire, que les premiers hommes de la création devraient monter dans la fusée et que ce soit les gens de la CGT (par exemple) qui aillent leur distribuer des tracts.

Alors, plutôt que de polluer l’univers avec ces engins grotesques, nos scientifiques feraient mieux de se pencher sur cette merveilleuse machine à voyager dans le temps.

Au moins, là on en gagnerait Alors, maintenant dire qu’envoyer des engins dans l’univers intersidéral, c’est jeter l’argent par les fenêtres ou dans l’espace…ça pourrait paraître une évidence.
Pourtant, dans un monde capitaliste comme le notre, ça ne se fait pas. Il doit bien y avoir quelqu’un qui
récupère la mise. Et, s’il est plusieurs, qu’on ne dresse la liste…

Donc la priorité c’est la machine à voyager dans le temps. Et tant pis si après on en perd la notion, car de toute façon, on est en train de l‘égarer.

En plus vous n’arrivez pas à vous entendre avec votre voisin et vous voudriez faire ami ami avec un être qui pourrait ressembler à une araignée géante.

Mais imaginez un peu qu’au lieu de cela vous vous trouviez nez à nez avec une armée de blondes…

Je n’ai rien contre les blondes, c’est juste l’idée que l’on aime tant véhiculer qui m’amuse.
Et une nouvelle maladie est en train de ce répandre dans ce pauvre monde, c’est la blondeur.

Mais, maintenant que j’y pense, il existe un autre possibilité…je veux dire, pour tailler une bavette avec E.T. et je me demande bien pourquoi j’y ai pas songé avant.

C’est …LA PORTE DES ETOILES…

Bon sang, mais si bien sûr, c’est ça la solution… Alors, maintenant… élémentaire mon cher Watson, faut entrer en contact avec SG1… Donc, celui qui me trouve leur numéro de téléphone, je lui fait un bisou… au besoin je délèguerais…

hier, j’ai encore entendu ces histoires d’OVNI et je me demande…

Si vous étiez un extraterrestre, est-ce que vous iriez passer vos vacances sur terres, est-ce vous voudriez faire du busines avec les humains… franchement, ça serait pas se fourrer bêtement dans le pétrin.

Alors, s’il y a parfois quelques passages d’engins, c’est juste parce qu’ils on inventé des appareils capable d’aller à une vitesse supérieur à la lumière…(ce qui fait qu’en général on ne les vois pas)… mais que les OVNI qui n’échappent pas à l’œil vigilant des humains, ne sont que des vols de reconnaissance pour voir si les choses s’arrangent.

Et parfois, ils ont sans doute rencontré des problèmes de freinage… soit consécutif à une défaillance technique, soit on avait affaire à un mauvais conducteur.

Ça arrive…

Ou encore qu’ils se seraient trompés de raccourci.


Posted in Au nom de l'amour, je te ferais redécouvir ton âme, Raconte-nous une histoire by with 1 comment.

Comments

  • kalou dit :

    woaw, du toi comme j’apprécie, ben ça alors, la migraine aurait elle fait son effet???? ben tu sais, franchement, les ET je ne pense pas que ce soit le gouvernement, ils vivent dans leur bulle mais sont très égoïstes quand même, et j’espère que les ET ne savent pas ce qu’est l’égoïsme, c’est un sentiment essentiellement humain … enfin, j’espère…. moi, je pencherais plutôt pour un extra terrestre avec un coeur ENORME, qui penserait aux autres, si ils ont faim, soif, froid, qui partagerait ce qu’il a avec ceux qui n’ont rien… (laisse moi rêver…. pour une fois !) et qui ferait voir à nos politicars comment vivent les communs des mortels ( et oui, la royauté finalement en pire parfois… snif ) donc, pour Noël, j’espère à chaque fois que les choses changent, que les nantis se bousculent aux portes des restos du coeur pour y donner un coup de main, que chaque personne avec d’immenses logements inoccupés (si si, j’en ai vu) donnent les clés à des familles dans la rue…. ben on peut rêver que l’homme devienne humain non???
    bisous mon cher coeur, mais non, on ne se bat pas pour rien…