Couleurs d’automne … accompagné de poésie par mon ti dernier ;-)

Pour la vidéo, merci de couper le son

(Either JavaScript is not active or you are using an old version of Adobe Flash Player. Please install the newest Flash Player.)


Posted in Un moment de détente and tagged , , , by with comments disabled.

Le harcèlement N° 5 ses armes qui désarmes, qui détruisent …

Les armes du harceleur, de l’harceleuse sont aux antipodes de l’amour
Il va sans cesse, dénigrer, rabaisser, blesser

Il accusera sa victime de ses propres fautes
Reprendra les propos de la personne qu’il harcèle pour son propre compte
Et les retournera contre sa victime

Les valeurs de l’amour, de l’amitié … le harceleur les réduits à néants
Le pardon la réconciliation devient pour lui un moyen de sélection

Il te dira je t’aime, mais lui ne le mérite pas
Car il y a l’impardonnable

L’amour qui rend fort, n’est là que pour le servir
Il te demandera de choisir son camp sans jamais le formuler
Juste en te démontrant que l’autre n’en vaux pas la peine
C’est cela son sens de la solidarité …
Justifier le mépris et le racisme …

L’amour et l’amitié qui permet de te sortir de toutes les misères, de toutes les guerres,
Il ne cherche qu’à en priver sa victime
En privant ceux qui le suivent de discernement
Et privant les amis, l’amitié de son épanouissement, de sa raison d’être …

Le poème de ma tite fleur bleue en est l’illustration parfaite

Apprendre,  que l’on peux faire des erreurs
Apprendre, que l’amour ça peur faire mal
Apprendre, que l’on peux cracher sur le passé
Pour continuer de blesser …

Apprendre à vous faire accepter le harcèlement
En le faisant passé pour la triste réalité des choses
Tu ne harcèle pas, ma petite fleur
Je m’acharne parce que je suis jaloux

Faudrait que vous m’appreniez à être jaloux
D’un amour fantôme
Faudrait que vous m’appreniez à être jaloux
D’un rêve de fou.

Petite séquence nostalgie … vous cliquez ici

Moi, je vous ai toujours dit que ma tite fleur était une âme tourmentée
Vous avez pourtant les éléments qui le démontre
Mais vous vous êtes tellement engagé … et ça serait la honte de vous rétracter
Alors vous vous accrochez bêtement à vos convictions
Quitte à ce que ça vous retombe sur le nez …
Je vous ai dit que vous deviez l’aider, mais vous avez préféré encourager le harcèlement.

Cela a commencé véritablement au mois d’Août dernier
Cette époque où elle me disait se séparer de Robert
Ce fameux robert qui est mort
Et que j’ai ressuscité

C’est lui qui harcelait ma tite fleur
Par ses appels incessants, … qu’elle me disait
Il avait même pénétré chez elle pour tout cassé
Et la gendarmerie semblait impuissante

La mort de robert a mis un terme à tous ses tourments
Bah moi, j’y ai cru … qu’est-ce que j’ai été bête !!!

Mais le harcèlement s’est vraiment concrétisé avec Roger
J’ai bien reçu 3 mails venant de sa part,  enfin signé Roger
J’en ai envoyé la copie du premier à mon ti freebiker, Marithé, ma tite sorcière

Voici le texte intégrale de ce mail
Je peux le faire suivre à toute personne qui le désirera

—– Message transféré —-
De : Roger Virton <terreafriceden@yahoo.fr>
À : Patrice
Envoyé le : Vendredi, 21 Novembre 2008, 12h55mn 20s
Objet :
Fabienne m’a dit que tu n’avais pas reçu mon mail alors je te la transfère sur l’adresse que tu m’as fournie. Aprés lecture je me dis que tu es un sage parce que je ne pourrais que difficilement vivre éloigné de la femme que j’aime mais peut être la jeunesse de mes 45 ans qui fait que j’ai ce besoin constant bien que je crois que c’est juste une question de tempérament car aimer rend le coeur irrémédiablement jeune tu ne crois pas ? bien amicalement.
Salut Patrice, Allons directement droit au but en réponse à ta question : ce n’est pas l’air de l’Afrique qui fait battre mon coeur mais un petit bout de femme blonde comme les blés ! Je rajouterai si tu me le permet une femme qui regorge de ressources, de dynamisme, infatiguable et de plus charmante inutile de cacher la vérité. Mais ce qui est important c’est aussi par l’intermédiaire dece petit bout de femme que j’ai fait ta connaissance et j’en suis déjà ravi. L’Afrique, pour moi cette terre d’eden malgrés la misère, la maladie, le manque de tout mais eden par la joie et l’amour qu’elle respire et expire pour nous rendre fort. L’Afrique est attirante et envoûtante. Pour avoir également connu l’amour et ces terribles questions, ces terribles déchirement je réalise qu’il ne faut pas être au bout du monde pour connaître la douleur. Lorsque ma compagne m’a quitté parce qu’elle ne supportait pas les horaires que mon travail me demandait ( docteur en psychomotricité rééducation ) j’ai vu ma vie s’écrouler comme un château de cartes je me consacrais à mes malades elle le savait et je suppose que ma vie privée à dérivé parce que je lui offrais mon amour à temps partiel physiquement, pourtant dans mon coeur …. je te passe le mélodramatique de ma vie qui appartient au passé désormais. Et puis l’opportunité de rencontrer Nicole et qui me parle de dépaysement, de rechercher la vraie nature humaine du coeur j’ai hésité mais pas d’enfants, pas de famille rien pour me retenir véritablement. J’ai donc suivi un stage et je suis arrivé là parmis la misère, la faim, la soif, la maladie et pourtant j’ai découvert l’amour, le partage, la sincérité, une évidence c’était ma voie mon destin ma vie.. Cette association n’est pratiquement pas connue et si peu soutenue cela n’a rien à voir avec les grandes assoc de la France pays que je respecte parce qu’ils savent énormément donner mais pas à pas notre petite assoc apporte au moins l’amour et l’aide manuelle avec le peu de matériel qu’elle récolte par des minis concert sur l’année, des soirées dansantes … ce qui occupe tout notre temps lorsque notre voyage se termine ici.  Mais mon projet est d’y vivre, de m’y installer à temps plein et qui croit au rêve peut les atteindre c’est un peu ma force. Je t’ai résumé un peu mon parcours maintenant je vis certainement plus de 7 mois sur l’année en Afrique qui est devenue ma terre d’accueil, ma terre d’eden. Patrice, je sais ton amour pour Fabienne et je connais ses sentiments à ton égard et tu dois l’aimer énormément pour comprendre et approuver ses choix et plus encore de les partager à propos es-tu certain d’être terrien ou un ange dissimulé ? Fabienne a dans son regard cette petite étincelle que j’avais dans les yeux à mon arrivée et qui ne m’a plus jamais quittée et ça ne trompe pas son destin, son bonheur est ici à la première minute où elle a croisé le regard d’un enfant j’avais compris. Ne pense surtout pas que je parle de mes sentiments même si je me dois d’être franc elle fait des ravages ici surtout une petite blondinette mais je te parle d’émotions, de passions, du don de sa personne et c’est toute cette admiration qui fait que je suis tombé sous le charme de cette petite créature m’étant bien promis pourtant de ne plus éprouver de sentiments  » amoureux « . Je pense Patrice d’avoir bien trop longuement parlé de ma vie te parler de l’Afrique, Fabienne le fait tellement bien aussi mais si tu voulais que je réponde à une éventuelle question tu peux m’écrire c’est avec plaisir que j’y répondrai parce qu’au delà des distances nous avons quelques points communs.  Le don de soi et aussi notre petite Fabienne.   Bien amicalement.    Roger. V

C’était de la provocation en bonne et due forme … pour quoi faire ???
Je doute que ce Roger est une existence tout simplement parce que l’adresse mail n’existe plus, elle n’aura duré que le temps d’un rêve africain
Et je ne vois pas pourquoi une association s’amuserait à changer son adresse mail à chaque mission.

Roger docteur, est aussi vrai que Robert est mort …
Âme tourmentée, je vous ai dit …
Demandez-lui de vous montrer son passeport où figure le visa du Burkina Faso
Demandez à Docteur Mamour de vous montrer ses diplômes

Ma tite fleur m’a écrit « ce n’est pas ce docteur que j’aime »
À vous elle dit que si, alors elle me ment … depuis quand ?
Peut-être que ma tite fleur vous ment à vous ?
Ou peut-être vous fait-elle croire qu’elle m’a mentie, pour vous mentir à vous

Et puis Robert et Roger qui se dédouble
Voilà une histoire qui ne manque pas d’« R »
C’est trop …
Ça me donne un peu le tournis

Ma petite Sorcière, je veux bien que chacun ait ses rêves
Mais je ne suis pas d’accord pour que ça se traduise par des cauchemars pour les autres
Oui, tu as bien lu, je mets au pluriel

J’ai entendu ce chant interprété par Liane Foly
Sur le blog de Bernadette, ça se transforme en folie
« On a tous le droit » ça devient « on à tous les droits »

Alors dans cette magnifique image qui nous rappel les belles valeurs sensé nous mener au nirvana de l’amour …
Ma tite Bernadette, t’as oublié un mot et c’est énorme là tu vois

T’as oublié « injures » heureusement que Marithé est là pour te le rappeler

Tu as raison  …il faut arrêter de se prendre la tête … et surtout  comme je dis toujours, faire un tri dans ce qui est important  ou pas …puis aussi autour de soi …et puis  faire son égoïste et ne s’entourer que de gens bien …

Bon ce ne sont pas des injures, c’est plutôt un truc qui ressemble à du racisme
Tu dis toujours quoi ma tite Marithé
Je crois bien que c’est encore n’importe quoi
Ma tite fleur t’aura dérangé la tête au point de te rendre parano
Oui tu vois des gens malsains partout et ça ne te rend franchement pas très saine …

Ma tite Bernadette, tu habite Chambord … c’est tout près de chez moi.
Donnes-moi donc ton adresse ou celle d’un café avec terrasse
Je m’y sentirais plus à l’aise pour te botter les fesses
Je veux bien le faire devant témoin
Après on s’expliquera sur les droits que tout le monde a
Sans se prendre la tête
Enfin je poserai la mienne dans le creux de ma main
Pour mieux t’écouter.

En attendant une tite vidéo, ça serait pour vous montrer une façons de rendre la communication plus chouette

Get the Flash Player to see this content.

La phrase du jour :

Nous parlons tous de l’amour, mais ma tite fleur bleue à réussie à vous convaincre  que c’est un privilège, une gloire personnel, égoïste, une émotion qui doit se mérité … voilà l’idée la plus grotesque, la plus ignoble que vous ayez laissé répandre sur la toile.
L’amour est liberté et vous l’enfermer … vous vous « auto- préjudiciablilisé »
Ma tite fleur bleue, tu as réussie à insuffler dans le cœur de chacun de tes visiteurs, le mépris et la haine, la méfiance et la peur.

Pour répondre à Aline, à ces personnes qui me disent « pour qui tu te prends » « tu crois toujours avoir raison » … je vous dirais :

Évidement que j’aurais toujours raison face à vos raisons … tout simplement parce que c’est bien la dernière chose que je cherche.
Vos raisons, gardez-les ou plutôt faites-vous en de jolies confettis, au moins ça leur donnera un air de fête …

Et plutôt que de me juger relisez donc tout ce que vous avez écrit sur vos blogs, sur les blogs  et vous y verrez toutes vos contradictions …


Posted in Je vous écris, LE HARCELLEMENT and tagged , , , , , , , , , by with 7 comments.

Savoir aimer … les mensonges : comment – première partie

J’aimerais faire un ti rappel sur les mensonges avant d’évoquer le côté stratégique … sourire

Quand nous sommes petit nous mentons pour des bêtises, genre tablettes de chocolat manger en douce.

Ou quand il faut faire ses devoirs, et qu’une flemme nous prends. Et que la flemme est la cause de bien des mensonges … sourire. Et puis il y a l’appréhension qui nous fait mentir.

L’appréhension face à l’amour, quand on est jeune … ou dès fois, c’est parce que l’on est pas très sûr … et quand on est moins jeune … ça continue … dans la vie, nous sommes libre de choisir … mais c’est peut-être dans la manière de faire que ça va pas … sourire.

Que parfois ça ressemblerais au choix de sa garde-robe, et que l’on fasse des essayages  … qui dépasse la période d’essaie et que l’on rende la marchandise dans un piteux état … alors il y en a qui font la gueule … et ça serait pas normal ???

Nous mentons pour dire que nous sommes là, alors que nous sommes ailleurs parce que nous sommes à la bourre ou que nous avons zapper quelque rendez-vous …

Nous mentons à nos enfants pour ne pas leur faire de la peine, que ces enfants là sont parfois majeur parce que nous pensons qu’ils ne seraient pas capable d’assumer … et je me demande si finalement ça ne serait pas les grands qui pensent pour les autres qui ont le plus de mal à assumer !

S’ils ne savent pas dire la vérité, c’est parce qu’ils ont eux-mêmes du mal à l’accepter.

Nous mentons à nos chéris, en leur disant que tout va bien parce que nos soucis reviennent trop souvent, qu’ils finiraient par nous dire « va voir docteur » et tout ne se soigne pas par médicament … parce que parfois c’est juste la nature qui se fait un peu dure … et il n’y a pas trop de solution. Pourtant la solution, c’est justement d’en parler … pour que ce qui est dure soit partagé …

Nous mentons pour obtenir un crédit, nous mentons pour trouver un appartement … et nous mentons pour trouver un job.

Bon je pense pas que ce soit en fournissant un faux CV … moi je songe plutôt à la façon dont on cherchera à se mettre en valeur pour être embauché, il y a des aspects de notre existence qui sont invérifiable. Et puis surtout nous sommes tenté de venir en costume, alors que ce n’est pas vraiment notre tasse de thé. Enfin, ce que je veux dire, c’est que nous ne nous montrons pas toujours tel que nous sommes … alors si après, nous sommes obligé d’en porter à longueur de boulot, faut trouver un truc pour éviter que la cravate nous sert trop le kiki… sourire.

Je me souviens de cet homme que j’ai vu au Secours Populaire à qui l’ont a refuser son inscription dans une agence d’intérim parce qu’il avait un aspect peu engageant, alors l’employer qui l’a reçu a pris la liberté de ne pas lui donner de faux espoirs … on va dire ça … n’empêche que s’il était si mal fichue, c’est qu’il a besoin de tune pour avoir un autre look, que cela se voit au moins dans ses yeux, pour qu’ils soit moins triste, parce qu’eux ne mentent pas.

Misère de Misère, c’est employer mange à sa faim … et peut-être bien qu’il ne juge pas utile de finir son assiette, quand bien même serait-elle préparé avec amour par sa chérie et qu’il remercie chaque jour le ciel de lui apporte tout ce bonheur présent, mais il n’ose pas l’appeler DIEU parce qu’il n’y croit pas … mais un jour, il ira vers lui confronté à la vie qui s’enfuit, car il voudrait soudain la voir éternel, alors il acceptera son deal tout en le reniant parce qu’il ne pense pas à l’essentiel, pour avoir une vision trop matériel de son existence … et il dit non à ceux qui ont besoin de lui … et il dit non à l’essentiel, car il a trop besoin que la vie s’occupe de lui, qu’elle le chouchoute comme un enfant qui refuse de grandir.

Nous mentons bien souvent face à nos croyances, nous croyons en Dieu et nous sommes racistes. Et parfois nous voulons défendre notre chapelle, qu’il n’y a qu’elle qui est en conversation avec le vrai Dieu … guerre de religion, guerre entre frères qui deviennent ennemies …

Nous mentons à nos amis, parce que dit-on c’est la vie … et c’est parfois parce qu’ils ne nous permettent pas d’accéder à la gloire, qu’ils ne nous mettent pas en valeur parce que nous avons l’orgueil de nous dire que c’est nous qui sommes « le plus beau » … qu’on le mérite … nous mentons à nos amis, pour semer à zizanie et faire fuir les amitiés qui pourrais soudain nous faire de l’ombre. Et nous nous retrouvons tous avec de faux amis.

A bien y réfléchir, le mensonge est presque une banalité de la vie … que nous en ayons besoin pour vivre …

A bien y réfléchir, derrière chaque mensonge se cache de petites peurs, des peurs d’enfants … d’hommes et de femmes qui ne veulent pas se comporter en adulte, parce que dans leur cœur l’amour n’est pas assez présent.

Ti ange


Posted in C'est ça la Vie, LE MENSONGE and tagged , , , , , , , , by with 6 comments.