LE CHEMIN DU POUVOIR

Il est des gens dont le destin semble tout tracé,
Ils n’apprennent ni à lire, ni à écrit, ni à compter
Ils sont admis directement dans les grandes écoles.

 

PATRICE PEITI JANVIER 2018

 


Posted in Citations, Politique by with no comments yet.

MANGER DE LA GALETTE, C’EST EMMANUEL 1ER QUI VOUS LE DIT

Oyé oyé bonne gens, par décret royale, notre bon roi Emmanuel 1er à décidé de lui-même que la fève de chaque galette serait soumis à un droit, le droit à la galette.

Oui, je sais nous aurions dû vous le faire savoir depuis plusieurs jours mais en ce moment, nous sommes surbookés. Alors, arrêtez de râler.

Le montant de ce droit sera égale au prix de la galette, ça simplifiera les calcules. Son application entre en vigueur à compté de ce jour, avec effet rétroactif au 6 janvier de l’année en cours.
Notre bon roi a pensé à tout, alors vous voyez bien que ça n’était pas la peine de ronchonner.

Ce droit qui sera perçu sur chaque galette est obligatoire. Cela veut dire qu’il doit toujours y avoir une fève dans chacune d’elles. Des peines son prévus en cas de manquement à cette obligation. Généreusement la couronne sera offerte par nos commerçants.
Vous voudrez bien vous acquitter de ce droit, de bonne grâce, mais vous pouvez le faire également de mauvaise grâce, notre bon roi sait être magnanime, du moment que vous payez.

Ce droit servira à l’entretien des terrains de golf de nos riches qui s’ennuie parce qu’ils ne savent plus quoi faire de leur argent et ça, ça les ennuies. Du coup, ils sont ennuyés d’être ennuyé et ça les ennuie doublement, voir plus. Alors c’est très ennuyeux car cela à des répercussion sur l’état du gazon, l’ennuie provoque le piétinement. Vous comprendrez donc l’urgence à régler ce problème de fond, en comble.

Notre bon roi vous encourage donc vivement à reprendre de la galette. Et pour ce qui pense pouvoir s’exempter de ce droit en choisissant des parts individuelles, nous demandons à nos commerçant de mettre également la fève, tant pis pour la surprise.
Nous tenons également à vous faire part des démarches que notre bon roi à entrepris auprès des organisations compétentes.

Notre bon roi veux faire classer les terrains de golf au patrimoine mondial de L’UNESCO. Le projet est en bonne voie et l’attaché personnel d’Emmanuel 1er notre bon SAINT NICOLAS le bien nommé est confiant.

Il à dit simplement ceci : c’est vert, ça va le faire !!!

MANGEZ DE LA GALETTES NOS PAUVRES RICHES VOUS EN SERONT RECONNAISSANTS


Posted in Politique, Raconte-nous une histoire and tagged , , by with no comments yet.