Savoir aimer … le mensonge : comment – deuxième partie

Il y a quelques jours je lisait sur le blog de père Cantoche ces douces citations de Jules Renard, et l’une d’elle m’a interpellé

 » Dis quelquefois la vérité, afin qu’on te croie quand tu mentiras. « 

Et j’ajouterais, un bon menteur doit savoir flatter les gens, leur apporter du baume au cœur, pour les amener à sa cause. C’est la fable du corbeau et du renard…

Il doit savoir aussi les émouvoir, pour que le moment venu, ceux qui le regardent, acceptent ses erreurs … le menteur doit être quelqu’un de prévoyant …
Et moi je me dis qu’un bon menteur, c’est celui qui sait anticiper les événements … quand il saura qu’il va être démasquer, il va accuser le témoin d’être un menteur parce que c’est toujours le premier qui parle qui est écouté … après ça se transforme en querelle d’enfant et ça n’intéresse personne.

Un bon menteur doit aussi savoir brouiller les pistes, enfin je veux dire, savoir tenir des conversations compliquées pour que la personne qui l’écoute ne sache pas très bien où elle en est.
Vous savez, ce genre de conversation que nous avons avec les ados, qu’à chaque fois cela rebondit dans une autre direction et finalement le sujet initial, souvent un problème, n’est pas vraiment abordé… mais on a parlé alors on est content.

Alors, voilà l’allure général du menteur, et c’est à s’y méprendre, mais nous voyons en lui un véritable ami. Et je dois dire qu’il a réellement besoin d’un ami, mais il faut que cet ami soit suffisamment fort pour accepter de le voir comme quelqu’un qui a besoin d’aide, parce que quelque part il refuse d’affronter la vérité.

Maintenant je vais vous parler d’une technique de mensonge assez redoutable. Car nous nous y laissons prendre très facilement.
Le menteur commencera par vous avouer publiquement un énorme mensonge,
plus il est gros, mieux c’est … cela donnera du poids à ce qu’il va dire après.
Et je vous expliquerais à la fin pourquoi, pour le menteur surtout.

Vous allez me dire : « mais tout ce qu’il va dire après devrait être sujet à caution !!! » …

Et bien non, figurez-vous … et je vous explique comment.
Tout simplement, il va justifier son mensonge … il va vous faire croire qu’il a menti pour une bonne raison, sa cause est juste.

Et pour cela, il va vous mentir à nouveau. Mais ce qui compte avant tout, c’est que les justification, les preuves, les évidences soit nombreuses… Au besoin, il vous dira une part de vérité, en l’arrangeant à sa manière pour qu’elle viennent ajouter du crédit à ce qu’il affirme.
Et, cerise sur le gâteau comme on dit, ces justifications doivent vous émouvoir.

Elles vont provoquer en vous un choc, vous aller vous sentir scandalisé, révolté.
Le menteur va faire appel à vos peurs, il va vous transmettre les siennes.

Et face à cette accumulation d’éléments, personne n’ira se poser la question pour savoir si tout cela est vrai, vraisemblable … bah l’être humain n’est pas investigateur dans l’âme. Et il va surtout attacher de l’importance à ce qui l’aura choqué … en application du principe de précaution, … il a autre chose à faire que de se soucier de la ou les éventuelles victimes de ses mensonges.

En faites, il ne soupçonnera même pas la tromperie. Les détails seront si nombreux que l’on ne pensera pas une seconde qu’ils puissent être suspicieux.
Et dans le lot, le menteur prendra soins d’y glisser des détails invérifiables, genre preuve qui serait partie en fumé ou état d’âme … personne ne lit dans la tête des gens … et il y en a qui le font quand même (nous avons parmi nous des êtres doté de super pouvoir, des mutants … ou peut-être des extraterrestres, va savoir …).

Après cela, le menteur pourra continuer de mentir tout à loisirs, tout le monde lui fera confiance …

Et toute personne qui tenterait de remettre en question cette certitude, ce trône … aura toute la troupe de ceux qui croient en notre beau menteur sur le dos … tout simplement pour ne pas avoir à subir la honte de s’être fait dupé depuis le début.

Alors pour démasquer un tel menteur, il faudra attendre qu’il finisse par se contredire …mais d’une manière flagrante … que ça ne soit pas juste un mot qui lui ai échappé …

Je vous disais qu’il était important que le mensonge soit gros … car le jour où la vérité éclate il vous dira :

« Mais, je vous ai dit que j’étais un menteur tout au début … et vous, vous avez gobé tout ce que je vous ai dit, malgré tout … »

Alors moi je vous dis, à ce menteur, ne lui jeté pas la pierre … mais aidez-le… énergiquement … sourire.

Une tite vidéo … que même Charly pourra regarder … sourire


Posted in C'est ça la Vie, LE MENSONGE and tagged , , , by with 10 comments.

Savoir aimer … les mensonges : comment – première partie

J’aimerais faire un ti rappel sur les mensonges avant d’évoquer le côté stratégique … sourire

Quand nous sommes petit nous mentons pour des bêtises, genre tablettes de chocolat manger en douce.

Ou quand il faut faire ses devoirs, et qu’une flemme nous prends. Et que la flemme est la cause de bien des mensonges … sourire. Et puis il y a l’appréhension qui nous fait mentir.

L’appréhension face à l’amour, quand on est jeune … ou dès fois, c’est parce que l’on est pas très sûr … et quand on est moins jeune … ça continue … dans la vie, nous sommes libre de choisir … mais c’est peut-être dans la manière de faire que ça va pas … sourire.

Que parfois ça ressemblerais au choix de sa garde-robe, et que l’on fasse des essayages  … qui dépasse la période d’essaie et que l’on rende la marchandise dans un piteux état … alors il y en a qui font la gueule … et ça serait pas normal ???

Nous mentons pour dire que nous sommes là, alors que nous sommes ailleurs parce que nous sommes à la bourre ou que nous avons zapper quelque rendez-vous …

Nous mentons à nos enfants pour ne pas leur faire de la peine, que ces enfants là sont parfois majeur parce que nous pensons qu’ils ne seraient pas capable d’assumer … et je me demande si finalement ça ne serait pas les grands qui pensent pour les autres qui ont le plus de mal à assumer !

S’ils ne savent pas dire la vérité, c’est parce qu’ils ont eux-mêmes du mal à l’accepter.

Nous mentons à nos chéris, en leur disant que tout va bien parce que nos soucis reviennent trop souvent, qu’ils finiraient par nous dire « va voir docteur » et tout ne se soigne pas par médicament … parce que parfois c’est juste la nature qui se fait un peu dure … et il n’y a pas trop de solution. Pourtant la solution, c’est justement d’en parler … pour que ce qui est dure soit partagé …

Nous mentons pour obtenir un crédit, nous mentons pour trouver un appartement … et nous mentons pour trouver un job.

Bon je pense pas que ce soit en fournissant un faux CV … moi je songe plutôt à la façon dont on cherchera à se mettre en valeur pour être embauché, il y a des aspects de notre existence qui sont invérifiable. Et puis surtout nous sommes tenté de venir en costume, alors que ce n’est pas vraiment notre tasse de thé. Enfin, ce que je veux dire, c’est que nous ne nous montrons pas toujours tel que nous sommes … alors si après, nous sommes obligé d’en porter à longueur de boulot, faut trouver un truc pour éviter que la cravate nous sert trop le kiki… sourire.

Je me souviens de cet homme que j’ai vu au Secours Populaire à qui l’ont a refuser son inscription dans une agence d’intérim parce qu’il avait un aspect peu engageant, alors l’employer qui l’a reçu a pris la liberté de ne pas lui donner de faux espoirs … on va dire ça … n’empêche que s’il était si mal fichue, c’est qu’il a besoin de tune pour avoir un autre look, que cela se voit au moins dans ses yeux, pour qu’ils soit moins triste, parce qu’eux ne mentent pas.

Misère de Misère, c’est employer mange à sa faim … et peut-être bien qu’il ne juge pas utile de finir son assiette, quand bien même serait-elle préparé avec amour par sa chérie et qu’il remercie chaque jour le ciel de lui apporte tout ce bonheur présent, mais il n’ose pas l’appeler DIEU parce qu’il n’y croit pas … mais un jour, il ira vers lui confronté à la vie qui s’enfuit, car il voudrait soudain la voir éternel, alors il acceptera son deal tout en le reniant parce qu’il ne pense pas à l’essentiel, pour avoir une vision trop matériel de son existence … et il dit non à ceux qui ont besoin de lui … et il dit non à l’essentiel, car il a trop besoin que la vie s’occupe de lui, qu’elle le chouchoute comme un enfant qui refuse de grandir.

Nous mentons bien souvent face à nos croyances, nous croyons en Dieu et nous sommes racistes. Et parfois nous voulons défendre notre chapelle, qu’il n’y a qu’elle qui est en conversation avec le vrai Dieu … guerre de religion, guerre entre frères qui deviennent ennemies …

Nous mentons à nos amis, parce que dit-on c’est la vie … et c’est parfois parce qu’ils ne nous permettent pas d’accéder à la gloire, qu’ils ne nous mettent pas en valeur parce que nous avons l’orgueil de nous dire que c’est nous qui sommes « le plus beau » … qu’on le mérite … nous mentons à nos amis, pour semer à zizanie et faire fuir les amitiés qui pourrais soudain nous faire de l’ombre. Et nous nous retrouvons tous avec de faux amis.

A bien y réfléchir, le mensonge est presque une banalité de la vie … que nous en ayons besoin pour vivre …

A bien y réfléchir, derrière chaque mensonge se cache de petites peurs, des peurs d’enfants … d’hommes et de femmes qui ne veulent pas se comporter en adulte, parce que dans leur cœur l’amour n’est pas assez présent.

Ti ange


Posted in C'est ça la Vie, LE MENSONGE and tagged , , , , , , , , by with 6 comments.

Savoir aimer … le mensonge, pourquoi …

Si nous mentons, la seule émotion qui l’explique, c’est la peur …
La peur de ne pas être compris
La peur d’être jugé
La peur de la vie

Et lorsque nous débusquons un menteur, la première chose que nous faisons, c’est de l’accabler encore plus, alors qu’il a besoin d’être rassurer en premier lieu.

On ne devrait pas punir un enfant pour un mensonge, parce qu’il a voulu cacher une bêtise qu’il a faites, mais uniquement  sont « délit ». Parce que si nous lui laissons sa peur qu’il nous montre par son mensonge, nous lui donnons l’idée inconsciente de recommencer en trouvant un mensonge que vous ne pourrez pas découvrir.
Vous allez en faire un « pirate » … sourire.

Lorsque nous sommes adultes, nous continuons à mentir.
Et le mensonge sert à nous protéger de la vérité qui nous fait peur.
Parce que nous avons un passé que nous voudrions oublier.
Parce que nous avons un présent qui ne nous satisfait pas, et parfois devant les autres nous l’inventons plus beau. C’est le mensonge passif…

Nous pensons que chacun à sa vérité, qu’il doit la découvrir par lui-même … en un sens, c’est vrai mais nous pensons la trouver par petits bouts et du coup, nous nous imaginons qu’il y en a plusieurs.
Face à une situation nous faisons un choix, et nous pensons avoir bien fait. Nous en faisons une nouvelle vérité, mais la vérité ne se trouve pas dans l’acte, mais dans l’état d’esprit où nous étions.
Pourtant c’est au travers de ses pseudo vérités que nous forgeons nos convictions. Mais au bout, on se rendra compte que cela se résume par des contradictions.
C’est dans la nature humaine … parce que nous faisons souvent des choix pour faire plaisir … que ce soit pour les autres ou pour nous.
Alors nos convictions devraient nous mettre en conflit avec nous-même, mais nous préférons le faire avec nos frères et nous nous mettons en colère. La colère devient, … est l’atout du mensonge.
Nous refusons ne nous remettre en question, parce qu’elle nous obligerais à revoir nos convictions, mais nous perdrions nos repères … et cela nous fait peur. alors nous préférons mentir.

Le mensonge sert à obtenir se que nous n’aurions pas en disant la vérité.
Parce que les gens vous juge avant de vous connaître, d’un simple regard …

Petite note d’humour à ce sujet, enfin ça dépend pour qui …

Un employé faisait le compte-rendu suivant :
« M Potdevin ne pourra pas venir à son rendez-vous car il a été incarcéré » et j’aurais voulu ajouter « ça c’était à prévoir » et « joint donc le verdict du tribunal avec … tout ses attendu …là on les attends  !!!»
Là je songe au doute, qui est la preuve que nous nous mentons. Nous ne savons pas la vérité, mais nous préférons soudain l’imaginer.
Nous doutons que le monde change un jour, alors nous ne devrions pas nous en plaindre … pourtant nous nous mentons car nous gardons espoir que cela s’améliore un peu.
Nous doutons de l’amour « brûlant » et plutôt que de le lever, enfin au contraire de mettre à plat … car c’est à près tout la position la plus tendre … sourire … nous faisons se choix triste de bouder.
Et le doute devient mensonge.

Le mensonge sert à nuire.
Nous avons cette certitude que le meilleur moyen de défense, c’est l’attaque. … c’est le mensonge actif. Là nous allons extériorisé notre peur, en montrant aux autres notre colère qui va finalement se transformer en haine et vous fera perdre vos amis parce qu‘ils auront trop porté leurs attentions à la haine… (Mon prochain article : le mensonge, comment)

Mais mentir aux autres, ce sera toujours se mentir à soi-même, mentir à Dieu ou à sa conscience. Nous refusons de nous voir tel que nous sommes. Ce n’est pas parce que nous sommes vils, mais par nos souffrances passées, nous ne parvenons plus à aimer pleinement.
Nous doutons sans cesse de l’amour, et nous devenons intolérant face à nos être chers.


L’amour qui rend fort, qui sait affronter les duretés de la vie
L’amour qui est compréhension
L’amour qui est pardon
Cet amour là n’a plus d’emprise sur notre âme.

Malgré tout, j’ai cette certitude que l’âme aspire  sans cesse à la lumière
Et qu’elle nous sortira toujours des lieux les plus sombres.

Il y a sur cette planète, beaucoup de gens qui mentent parce qu’ils ont peur, ses âmes là, il faut les rassurer.

Je suis tombé sur cette vidéo, je voulais qu’elle parle de mensonge … bah ce fut sur le doute … ses images me rappel trop les blog … enfin, c’est comme ça … vous avez les paroles sur le site d’hébergement.


Nouvelles de dernière minutes :
À Orléans, il neige … juste que j’étais convaincu que nous n’en aurions plus … mais les flocons fondent trop vite en arrivant sur le sol, et on va être privé de bonhomme de neige … sniff …

 


Posted in comprendre avec le coeur, LE MENSONGE by with 2 comments.