PS : Y LOVE YOU

LOVE

.

C’est, comme qui dirait la déclaration que je voudrais vous faire, mais malgré tout c’est le titre d’un film qui tombe pile poil avec mes convictions.

Enfin, c’est comme cela que je l’ai regardé. J’y ai vu une réalité, celle de l’amour. Un espoir et une certitude, celle de croire que derrière le chagrin se trouve la joie. Il suffit juste de le vouloir.

Alors, ai-je besoin de vous dire qu’il faut aller le voir.

.

En partant voir se film, J’avais pris soins de prendre 2 paquets de kleenex, un pour moi et un pour mon voisin. Et j’ai bien fait car au bout de quelques minutes, une âme sensible s’est trouvé en rupture de stock et je me suis empressé de la secourir.

Celle-ci m’a dit : « vous avez l’air gentil »
Alors je lui ai répondu : « je vous aurais bien suggéré que l’on allume dans la salle pour vous en assurer, mais j’ai peur que les autres spectateur ne soit pas de votre avis ».

C’est l’histoire d’une femme qui après une trop court vie commune, perd son mari pour toujours. Et pourtant tout au long du film, j’ai eu cette sensation qu’il allait revenir. Trop naïf moi…

Et l’on assiste à une cérémonie funèbre qui pourrait choquer parce que pour un peu elle serait joyeuse. Je vais sans doute me répéter, mais derrière les pleurs se trouve le bonheur et il est bon de se le rappeler. Voilà à quoi doivent servirent les souvenirs et se résigner aux regrets, c’est en quelque sortes chercher à rejoindre celui qui est parti. Et ce n’est pas ce que veux l’être cher qui s’en va.

La preuve, il va lui écrire. Un mort qui écrit, ça vous emble morbide ?

Et l’on va voir cette femme se laisser aller par le chagrin et finir par écouter la seule personne qu’elle voudrait voir encore. Et peu à peu nous la voyons s’épanouir tour à tour dans son passé, pour se coller au présent vers, comme qui dirait, un meilleur avenir.

Un petit poème qui manquera peut-être de poésie, bien que ce soit la vie et c’est comme cela que je la conçois, en une poésie.

Quelque chose est mort en toi
Et c’est toute ton âme qui suit

J’ai fait cette erreur de te dire
« Je ne veux plus t’entendre »
Parce que tu m’auras sortie
Trop de propos de petite fille.

Et maintenant tu ne parles plus à personne

Et je vais faire comme lui
T’écrire parce que je serais mort
En quelque sorte…

Je n’ai plus envie de t’entendre
Pour que tu te reprennes
Avec d’autres amis.
Puisqu’il en est ainsi
Et je me soumettrais à des valeurs auquel je ne crois point.

C’est pourtant simple à comprendre
Nous avons tous les même aspiration
Les mêmes rêves, les mêmes espoirs
Nous cherchons tous le bonheur

Pas toi ???

Ma plus grande force c’est l’Amour
Et je ne céderais pas à la tentation de la violence
Qui me briserais.

Et je ne vais pas lâcher cette affaire
Celle de l’Amitié
Ça serait vraiment trop bête
Car elle est celle de tous.

Et pourtant tu voudrais que nous soyons ennemie

Il faut sans doute penser
Que l’Amour à des camps !!!
Et quand nous nous exprimons
Nous en manquons.

Mais quand est-ce que cela va s’arrêter ???

Tu m’as dit que j’étais possessif
Et finalement je te donne raison

Mais je le suis
Parce que tu ne sais plus m’écouter.

Et tu écoutes ceux qui n’ont rien à te dire.

Aller, j’ai pas honte de te le dire
Arrête de faire les choses
Comme je range ma chambre

(Souris, steplait)

Sauf qu’une chambre
C’est juste en endroit pour dormir.
Et tu sais bien que les âmes
N’en ont pas besoin
Car elles sont toujours en éveil

Et ma vie est, tout compte fait
Surtout immatériel.

La bonne excuse …

Je ne veux plus t’entendre
Parce que je veux que tu effaces
Ces traces que le « diable » semble parfois te dicter.

Et j’aurais dis, ça tombe bien
Tu as déjà la gomme en main.
Tu voudrais gommer
Ce qu’il y a entre nous.

Mais,
Tu vas juste faire un trou dans la feuille
Un souvenir ne s’efface pas.

Je n’ai plus envie de t’entendre
Pour que tu te reprennes
Avec d’autres amis.
Puisqu’il en est ainsi
Et je me soumettrais à des valeurs auquel je ne crois point.

Je ne veux plus t’entendre
Pour que tu redécouvres dans le passé
Tous ces instants merveilleux
Ceux qui peuvent te guider
Vers un futur plus apaisé.

Je veux que tu sois fière de ta vie
Et que ceux qui t’aiment puissent te le dire.
Que tu viennent ce jour là pour me le montrer.
C’est mon dernier souhait,
Possessif, pour sûr…

PS : Y LOVE YOU


Posted in Eclatons-nous by with 11 comments.